Un gouvernement progressiste-conservateur éliminera graduellement la double imposition

Plateforme14 septembre 2018

Fredericton (Nouveau-Brunswick) : Aujourd’hui, Blaine Higgs s’est engagé à créer un allègement fiscal pour les locataires en éliminant graduellement la double imposition qui s’applique aux propriétés non occupées par le propriétaire. Le Nouveau-Brunswick est la seule province à doubler le taux d’imposition sur les bâtiments qui ne sont pas occupés par leurs propriétaires. Cette taxe injuste a des répercussions sur les propriétaires, les locataires et décourage les investissements au Nouveau-Brunswick.

« Le Nouveau-Brunswick est seul sur bien des plans; elle est notamment la seule province à appliquer cette double imposition controversée dont Brian Gallant ne démord pas, » soutient Blaine Higgs, chef du parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick. « Cette taxe fait augmenter le loyer de près de 80 000 Néo-Brunswickois et nuit au développement immobilier partout dans la province. »

Le plan de M. Higgs pour diminuer cette taxe comprend les mesures suivantes :

Diminuer le taux de la double imposition de 50 % sur quatre ans, en procédant à des réductions graduelles qui tiendront compte de la situation financière de la province. Notre objectif final consiste à complètement éliminer la double imposition.

Effectuer une analyse comparative des systèmes d’imposition foncière utilisés dans d’autres provinces afin que le Nouveau-Brunswick demeure compétitif en termes d’attrait pour les entreprises ainsi que la croissance.

Travailler avec les propriétaires pour nous assurer que les locataires profitent des avantages de cette réduction.

« Les contribuables doivent savoir que la double imposition nous empêche d’avancer, » affirme M. Higgs. « Elle rend notre province moins attrayante que les autres en matière de développement des affaires. Sans cette imposition, le prix des loyers diminuerait et les ventes de propriétés augmenteraient. Les propriétaires et locataires méritent cet allègement, et ce n’est pas Brian Gallant qui va le leur accorder. »